Soutenez la société civile russe et les réfugiés politiques

Construisons ensemble la démocratie et la paix

 

Création de l’Institut Andreï Sakharov

L’Institut Andreï Sakharov a été fondé à Paris par Lev Ponomarev, opposant politique russe et éminent défenseur des droits humains. Cofondateur dans les années 80 du mouvement Mémorial, il est également porte-parole d’Andreï Sakharov, grand humaniste, militant antinucléaire et prix Nobel de la Paix en 1975, puis devient député dans la première Douma russe élue démocratiquement.

Dans les décennies qui suivent, Lev Ponomarev fonde plusieurs ONG russes de défense des droits, dont le mouvement Pour les droits de l’homme, qui sera liquidé par les autorités russes en 2019.

Le 24 février 2022, jour de l’invasion armée de l’Ukraine par la Russie, Lev Ponomarev lance une pétition intitulée « Non à la guerre », qui est signée par plus d’un million de personnes en moins de 24 heures.

C’est à partir de cette pétition que le mouvement “Andreï Sakharov pour la Paix, le progrès et les droits humains » est lancé en Russie.

Avec ce mouvement, Lev Ponomarev souhaite engager une réflexion active sur la reconstruction de la démocratie en Russie, par-delà l’arrêt de la guerre en Ukraine comme objectif préalable et immédiat.

Exilé à Paris, il continue son combat pour les droits humains et crée, en France, l’Institut Andreï Sakharov, qui a pour objectifs principaux de :

· Soutenir la société civile russe face à la répression de l’État;

· Aider les réfugiés politiques et déserteurs russes à quitter le pays, et les accompagner pendant leur parcours d’intégration en France;

· Créer une plateforme internationale de réflexion et d’expertise pour inciter à une fin rapide de la guerre, réduire la menace nucléaire, unir les forces de la société civile russe et construire les bases d’une démocratie durable en Russie.

Lev   PONOMAREV
 
 
 

 

Andrei Sakharov

est un talentueux scientifique soviétique, et créateur de la bombe à hydrogène. Son humanisme lui fait percevoir les risques existentiels pour l’humanité d’un monde dominé par la menace nucléaire. Homme de conviction, il abandonne sa brillante carrière scientifique, entre en dissidence et lutte activement, depuis son exil forcé, pour un monde sans menace nucléaire, pour les droits humains et la démocratie en Russie. Ce combat, il l’exprime en 1975 dans cette phrase demeurée célèbre:

« Paix, progrès, droits humains – ces trois objectifs sont inextricablement liés. Vous ne pouvez pas atteindre l’un d’eux en négligeant les autres. »

Pour apprendre plus

Paix, progrès, droits humains

L’Institut Sakharov se veut une communauté en réseau ouvert de militants des droits humains, de responsables politiques, de journalistes, de personnes de divers horizons et expertises , qui prônent la construction d’un monde fondé sur les valeurs de paix, de progrès et de droits humains. Nos objectifs actuels sont de mettre fin à la guerre et de permettre la mise en place de réformes démocratiques en Russie.

Pour apprendre plus

Des articles

[one_page_express_latest_news]

Contactez-nous

Pour toutes questions, idées et propositions de coopération

[one_page_express_contact_form shortcode= »contact-form-7 id="724e369" title="Formulaire de contact" »]