Dans une tribune au « Monde », le président de l’Institut Sakharov appelle l’opposition au régime de Poutine à s’unir et lui rappelle la responsabilité qui lui incombe : achever l’héritage de Navalny et faire tomber le système poutinien.